Qui sommes-nous?

WhatsApp Image 2021-07-16 at 20.59_edited.jpg
 

Jade Debaëne

Elle intègre le Cours Florent de Montpellier 4 années durant. Elle sera dirigée par Lucas Anglarès, Stéphane Laudier (duquel elle sera également l’« assistante mise en scène »), Dag Jeanneret, Stéphanie Marc, Capucine Ducastelle, Gaétan Guérin, Charles-Eric Petit, Jacques Allaire et Bela Czuppon. Elle suivra également les
options cinéma, diction et chant en plus de ses cours. En parallèle, elle travaille en lien étroit avec Thaly Williams, une comédienne locale ayant reçu l’enseignement de Jean-Laurent Cochet qui lui enseigne son savoir scénique. En 2019, elle fera parti du « Rossignol Chante », un projet de sortie d’école primé par le Cours Florent. En 2020 , elle fait également partie d’une création d’Antonio Dos Santos nommée « Dans les traces de mon chien ».

Jade Debaëne.jpg
 
Thomas Arnoldi.jpg

Thomas Arnoldi

Originaire des Hautes-Alpes, Thomas Arnoldi s’est formé au théâtre et cinéma auprès de Lucas Anglarès, Stéphane Laudier, CharlesÉric Petit, Albane Fioretti et Dag Jeanneret. En 2021, il met en lecture Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce et intervient dans les lycées des Hautes-Alpes et du Gard, en proposant des ateliers de lecture sur Molière et Mouawad. Titulaire d’un master d’études anglophones et d’un certificat d’études musicales en piano classique, il suit également des cours de chant lyrique. Il a, par ailleurs, assisté pendant 4 ans un lycéen atteint de myopathie des ceintures en tant qu’auxiliaire de vie scolaire. Ses compétences et ses expériences de tout horizon nourrissent et forgent sa réflexion théâtrale.

 

Amandine Joly

Au cours de sa licence « arts du spectacle vivant » à Montpellier, Amandine participe à la création collective de Entends la nuit qui marche, d’après les textes de Fernando Arrabal, Alfred Jarry, Marivaux et Molière. En 2014, elle participe à la réalisation du court-métrage « La fille qui marche », ainsi qu’à des lectures à la chartreuse de Villeneuvelès-Avignon lors du festival d’Avignon. En 2017, elle s’engage dans une formation professionnelle d’art dramatique où elle sera formée par, notamment, Stéphane Laudier, Charles-Eric Petit, Dag Jeanneret… En parallèle, elle travaillera aux côtés d’Aurélie Turlet, en tant qu’assistante auprès d’élèves de deuxième année. Elle joue également sous la direction de Mélissa Broutin dans Les tournesols, de Fabrice Melquiot, au théâtre Molière de Sète.

Amandine Joly.JPG
 
Ethan Gray     (Enzo Gomez).jpg

Ethan Gray

Ethan complète sa formation en arts dramatiques par de nombreuses lectures personnelles et une formation spécifique grâce à la Performance (dirigé par Franco Senica) et au Corps musical (dirigé par Fabrice Michel). Il suit dans le même temps l’enseignement de Caroline Pietrucha, Stéphane Laudier, Charles-Eric Petit dans le projet Fils de traître, Albane Fioretti dans le film Ad astra per aspera, puis sous la direction de Dag Jeanneret dans Papa et Le jour se lève, Léopold ! de Serge Valletti. Il s’essaie également à l’improvisation, à l’écriture et au travail numérique dans le cadre d’O.P.N.I. dirigé par Christophe Tostain. En 2020, il met en scène Qui a peur de Virginia Woolf ? d’Edward Albee ainsi que sa première pièce Éclat ou Sur le fond de mes nuits. Il joue dans Amours Solitaires, mis en scène par Emilien Bonucci et Adèle Favier ainsi que dans Le masque créé et mis en scène par Emilien Bonucci. En parallèle, il se lance dans la conception d’un essai sur le théâtre. En 2021, il décide également de se former auprès de Yoann Bourgeois et d’intégrer la compagnie « Le Manoir »

 

Maxence Lopez

À 16 ans, Maxence intègre la troupe amateur issue de l’atelier théâtre, les Clan’Destins. Il participe deux années de suite à la Fête du RAT, festival de théâtre amateur annuel à Murviel-les-Montpellier. À 21 ans, à la suite d’un double cursus universitaire et artistique, il obtient une licence de biologie cellulaire, tout en se formant artistiquement auprès de Caroline Pietrucha, Stephane Laudier, Charles-Eric Petit, Jacques Allaire et Béla Czuppon. Intéressé par des formes artistiques diverses, il développe de nouvelles compétences dans la création de musique assistée par ordinateur (MAO). En 2021 il est à l’affiche de Je marche dans les traces de mon chien d’Antonio Dos Santos au Festival OFF d’Avignon tout en travaillant à la Tumorothèque de Montpellier

Maxence Lopez.JPG
 
 
Quentin Rodrigue.jpg

Quentin Rodrigue

Il débute le théâtre en amateur avec le groupe « Graines de Nuls » sous la tutelle de Laurent Delabesse. Il y joue des créations ainsi que des matchs d’improvisations avant de suivre la formation du Cours Florent. Il y suivra l’enseignement successif de Bagheera Poulin, Stéphane Laudier, Charles-Eric Petit et Dag Jeanneret. Il assure la régie lors de la performance Moi Marilyn Monroe du collectif Marilyn Duras et mis en scène par Bagheera Poulin. Il porte la double casquette de régisseur et comédien sur Éclat ou sur le fond de mes nuits mis en scène par Ethan Gray et fait parti du spectacle Je marche dans les traces de mon chien, d’Antonio Dos Santos au Festival OFF d’Avignon. En 2021, il accompagne Estelle Marin dans la réalisation de son moyen-métrage

Stéphanie Lopez

Stéphanie Lopez est praticienne en hypnose ericksonienne, sophrologue et facilitatrice de Danse Libre. Co-créatrice de la danse Transpersonnelle®, elle propose à travers une approche psychocorporelle des ateliers et des stages explorant les thématiques du savoir-Être. La danse Transpersonnelle®, biodanza, est née du croisement de plusieurs pratiques : la Danse des 5 Rythmes®, la danse biodynamique, la danse contact et de la transedanse. Par le mouvement, la respiration et les états de conscience élargis (ou hypnotiques) elle donne accès au développement de nos ressources intérieures. Elle propose également des formations de prise de parole en public aux entreprises en développant une approche sensible et basée sur l’Être. Elle intervient notamment à Montpellier Business School.

Capture d’écran 2021-10-12 234752.png
 
Johann Colin.JPG

Johann Colin

Après des études scientifiques, Johann a exercé et exerce toujours le métier d’aiguilleur du ciel. En 2005, il rencontre Henri Legendre et intègre la troupe du théâtre de l’alphabet à Nice. Il participe au Fort Antoine dans la ville à Monaco avec Sophie Cossu et la troupe Les Farfadets. À Toulouse, il suit les cours d’Anne Lefèvre au Théâtre Le Vent des Signes et l’atelier de création de Caroline Bertran-Hours au théâtre Jules Julien. En 2017, il débute une formation professionnelle et travaille sous la conduite de Lucas Anglarès, Stéphane Laudier, Charles-Eric Petit, Christophe Tostain, Albane Fioretti et Dag Jeanneret. En 2020, il écrit, joue et met en scène Nova Mundo, une pièce dans le cadre de travaux de fin d’études. En 2021, il assiste Yves Ferry dans son travail de création avec les élèves de 3ème année du Cours Florent et se forme auprès d’Eric Lacascade.